Les métiers et le cadre juridique

Un Centre d'Affaires et de Domiciliation est pour une entreprise du secteur tertiaire ce qu'est un hôtel ou une résidence hôtelière pour un voyageur.

L'entrepreneur y trouve en premier lieu une Domiciliation, c'est à dire une adresse commerciale, mais aussi administrative et fiscale, ces deux dernières notions ayant été introduites dans les textes officiels par l'ordonance n°58-1352 du 27/12/58 modifiée par la loi n°94-1149 du 21/12/84 relative à la domiciliation des entreprises et par le décret n°85-1280 du 05/12/85.

L'activité de domiciliation est par ailleurs reconnue et prise en compte par divers textes fiscaux, dont l'instruction n°4-Q-I-96 du 06/11/96, que nous reproduisons in-extenso dans le présent site.

La notion de domiciliation, pour autant qu'elle respecte les textes en vigueur, peut s'appliquer à toute entreprise, même récente.

L'entrepreneur y trouve ensuite des Bureaux équipés avec Services, c'est à dire des bureaux loués avec ou sans mobilier, avec tout l'équipement téléinformatique ainsi que les services de réception pour fonctionner au quotidien.

D'autres Services sont également proposés par les adhérents du SYNAPHE, tels que la location de salles de réunions, l'usage d'un fax ou d'un photocopieur, un service de traduction, un secrétariat éventuellement bilingue, etc.

Les principales activités des adhérents référencés sur ce site sont indiquées sur leurs fiches signalétiques.
Les Centres d'Affaires et de Domiciliation offrent enfin pour la plupart un service de Permanence Téléphonique.

Les services téléphoniques entrant dans cette catégorie sont variés, depuis la possibilité pour tout entrepreneur de disposer à tout moment d'un accueil téléphonique et d'une transmission de messages en son absence par un opérateur et non par une simple machine, jusqu'à la mise à la disposition de numéros de téléphones dédiés, les transferts d'appel, la gestion d'agenda ou d'autre services encore, telle la messagerie unifiée.